Etonnant !

LE PAPIER DE VERITE

Un nouveau concept pour réaliser des effets incroyables.pour en savoir plus... cliquez

"Clic-Carte"
Un accessoire original et amusant offrant de nombreuses possibilités.
cliquez

Magie de proximité...

" CLOSE-UP FESTIVAL "

Comme son nom l'indique, ce livre est consacré au close-up.
Vous y trouverez des tours inédits utilisant des cartes et des petits objets.

En toute modestie je pense que c'est l'un de mes livres les plus importants par la variété et l'originalité des tours décrits. Certains effets devraient devenir des classiques...

Les tours de cartes ne font pas appel à des techniques difficiles, certains sont presque automatiques. Ils ne sont pas destinés à bluffer les cartomanes, mais à divertir le public. Toutes les manipulations sont expliquées.

Les tours avec des objets divers sont les plus nombreux : perles, bagues, élastiques, cordelettes, pinces à linge, billets de banque, stylo, pièces, etc.

Vous possédez déja la plupart des objets nécessaires et vous pourrez passer très vite à l'action.

L'accent est mis sur la présentation qui sort des sentiers battus et que vous pourrez facilement adapter à votre style.

SOMMAIRE 

- Etrange estimation

- La pêche aux roubignoles

- Les mousquetaires

- Le duo infernal

- Le kleptomane

- La collection complète

- La bague sauteuse

- Enclavor

- Liberator

- Le plus petit ordinateur

- Indubitable prédiction

- Téléportation

- Variations sur une ligne

- Le porte-bonheur

- Le billet malade

- Dé-tecteur

- Le mystère de la pince à linge

- Le billet Duraty

- Le porte-monnaie chinois

- Champs magnétiques

- Le coquetier surprise

- Inversion

- Le papier de vérité

- Physique amusante

Le livre comporte 130 pages. Format 16 X 24 cm. Impression offset sur papier 120 g.
Il est abondamment illustré ( plus de 200 dessins toujours en face du texte correspondant pour faciliter la lecture).
La présentation est identique à celle de mes livres précédents : véritable reliure, couverture toilée...

INDISPONIBLE - Désolé, le stock de ce livre est épuisé ( victime du succès )

Compte rendu critique vu sur Virtual Magie

par Kozou

Tout comme les précédents ouvrages de DURATY, celui-ci est d'excellente qualité dans sa présentation : couverture toilée-rigide et les nombreuses illustrations claires et précises de l'auteur viennent agrémenter et éclairer les passages les plus techniques (il ne peut renier son passage aux Beaux-Arts).
Le titre du livre «Close-Up Festival» reflète tout à fait son contenu. Puisque ce livre, écrit sans prétention, est un festival de tours, étonnants et originaux, réalisés le plus souvent avec des objets de tous les jours (bagues, perles, pinces à linge, billets, stylo, etc.). À part quelques gimmicks (les plus courants) pour certaines routines (FP et une Boite Boston) + évidemment des jeux de cartes, il n'y a rien de plus à acheter.

Et ce qui est rare de nos jours, DURATY pour chaque routine, DURATY vous livre ses sources quand il les connaît ou qu'il y en a.
 
Bon, passons au détail

     > Étrange estimation (cartes) : Une carte librement choisie dans un jeu emprunté est retrouvée dans des conditions invraisemblables.
     Tour diabolique et quasi automatique. (Techniques : bouclage, coupe Charlier)

     > La bague sauteuse : Tour impromptu avec une bague et 2 élastiques. La bague empruntée saute sur votre main d'un élastique à l'autre.
     Facile et surprenant...

     > Le plus petit ordinateur du monde (cartes) : Avec un jeu de cartes emprunté, une carte choisie et perdue dans le jeu est retrouvée en tapotant sur des touches d'un ordinateur imaginaire.
     Dommage pour les néophytes, car malheureusement, le texte, pour les explications de certaines manips, renvoie à d'autres ouvrages de l'auteur. (Technique : carte à l'oeil)

     > La pêche aux roubignoles (perles) : Très belle pêche aux perles. Personnellement, je n'aime pas trop le côté «Roubignolles» du texte.
     Pas très classe à mon goût, mais comme d'habitude, libre à chacun et même conseillé, de trouver son propre texte pour réaliser une version plus personnelle, ou de conserver celui-ci pour des repas d'après chasse (pêche) vraiment très arrosé. Pas d'empalmage compliqué et un petit investissement de 3 FP est nécessaire.
 

   > Les mousquetaires (cartes) : le fameux tour des 4 as revu et réactualisé par DURATY, avec réapparition des 4 as (mousquetaires) sous le tapis.
     (Technique : comptage boucle qui peut être remplacé par 2 variantes que l'auteur propose)

     > Le duo infernal (pièces) : Apparition d'une pièce qui se dédouble, voyage, etc., et apparition en final d'une pièce géante.
     N'étant pas un pièçomane éclairé, je ne m'étendrai donc pas sur cette routine qui à mes yeux est certainement, la plus technique de l'ouvrage. Elle exige une maîtrise parfaite des techniques de base. Elle n'est donc pas conseillée au débutant.

     > Le kleptomane : Dans cette routine, DURATY donne une nouvelle jeunesse à votre boîte Boston. Après un petit «bricolage DURATY» effectué sur votre Boston, le sel voyage, apparaît, disparaît sur une belle histoire de Keptomane (ou le voleur de sel). Dès la routine terminée, vous remettez la «Boston DURATY» en poche et vous êtes fin prêt pour la table suivante.

     > La collection complète (cartes) : Il arrive que le magicien ne réussisse pas à retrouver une carte choisie. Mais dans cette routine, le magicien (quel mauvais) échoue plusieurs fois de suite avant de sauver la face et sa réputation.
    (Techniques : Les seules difficultés techniques, si difficultés il y a, sont le change «Two card take» de Bruce CERVON et un autre attribué à Charlie MILLER. Diificultés vraiment pas insurmontables).

     > Enclavor (cordelettes) : Enclavage de 2 cordelettes (sans gimmick, ni préparation). Ici encore l'ami DURATY donne une nouvelle jeunesse à un vieux principe d'un tour de salon (Paul CURRY) en nous livrant sa version close-up. Trois méthodes sont offertes par DURATY pour réussir cette petite merveille de simplicité et d'efficacité que j'en suis sur en ravira plus d'un.

     > Liberator (cordelettes) : C'est malin maintenant que vous avez enclavé vos deux cordelettes avec Enclavor, voici donc l'effet inverse pour libérer les deux cordelettes.
     Une merveille tout aussi simple à réaliser.

     > Variations sur une ligne (plaquette) : Encore un vieux principe revu et actualisé en toute modestie par DURATY, la plaquette. Un trait tracé sur celle-ci devient, ligne brisée, puis redevient un trait, puis une ligne pointillée, puis un point, ensuite une ondulation, puis un point, etc. Le tout sur une belle petite histoire, car DURATY adore les histoires.

     > Le billet DURATY (billet) : La version DURATY du morceau de papier transformé en billet de banque. Là encore, un petit gimmick très astucieux est nécessaire.
     L'auteur pourrait très bien nous le vendre quelques Euros, mais non il nous révèle comment se le fabriquer. C'est cela aussi je pense l'esprit DURATY.

     > Le porte-bonheur (cartes) : Une très belle histoire de bohémienne accompagne cette routine. Une prédiction sortie de votre portefeuille de tous les jours. Dès la routine terminée, vous remettez la prédiction dans votre portefeuille et vous voilà prêt pour la table suivante ou à l'impromptu.
     16 possibilités de prédictions différentes sont réalisables. Une véritable petite merveille, qui en poussant un peu plus l'authenticité des objets utilisés peu devenir une superbe «illusion fantastique» à la CHELMAN.

     > Le billet malade (billet) : Un billet malade est opéré (transpercé) puis guéri (rebouché). à mon humble avis, et mis à part que cette routine puisse être réalisée en impromptu et vous sauver dans certaines situations (ce qui est déjà pas si mal) je trouve que le truc est aisément décelable pour peu que l'on observe et réfléchisse un peu. Mais bon je ne peux pas tout aimer non plus.

     > Dé-tecteur (divination) : Pendant que le magicien a le dos tourné, un spectateur lance un dé dont chacune des faces porte un dessin différent. Puis le spectateur pose sur ce dé un grand carton carré sur lequel est imprimé une multitude de dessins. Le magicien se retourne et avec l'aide de son pendule révèle le dessin figurant sur la face cachée du dé. Encore une fois, ce vieux principe a été revisité par DURATY. Et de plus dans le cas ou un spectateur découvrirait la supercherie, l'auteur nous livre une autre solution qui renverra le spectateur dans ses interrogations.
     Ici encore, DURATY nous livre plan, dessin, tout de quoi réaliser le matériel nécessaire pour effectuer cette divination. J'en connais qui l'aurait commercialisée sous blister. Personnellement et pour rendre plus étrange cette divination, je remplacerai les picots proposés par DURATY par des symboles plus ésotériques que des voitures, des avions, …

     > Le mystère de la pince à linge (cartes) : Une carte est choisie, signée puis perdue dans le jeu et celui-ci est remis dans son étui. Le tout est mis dans un sac en papier montré vide. Puis une pince à linge (de Tanzanie) est jetée dans le sac avec pour mission de retrouver la carte signée. Évidemment elle y arrivera (puisqu'elle est de Tanzanie). Ah, j'oubliai la pince à linge s'appelle Zézette (c'est Tanzanien comme Prénom ?). Cette routine n'est pas très compliquée à réaliser et elle est du plus bel effet et possède un très fort impact sur le public. J'adore Zézette. (Techniques : contrôle Hofzinger, empalmage des doigts)

     > Le porte-monnaie chinois (pièces) : DURATY grâce à la particularité des pièces chinoises (trouées des deux côtés, moi aussi cela me fait rire) nous raconte l'histoire du porte-monnaie chinois versions campagne et ville. 4 pièces placées dans un foulard, se retrouvent en chapelet, reliées par un fil pour ne pas se faire voler quand on se promène en ville.
     Belle routine de pièces sans grosses manipulations. Le spectateur voit, tient et entend les pièces tout du long. (Techniques : empalmage des doigts, «Gypsy Switch»)
    

> Champs magnétiques (cartes) : Deux cartes sont choisies par deux spectateurs puis remis à l'envers dans le jeu à des endroits différents. Le jeu est étalé en ruban face en bas. Et par miracle et magnétisme, les cartes qui précèdent les cartes choisies retournées sont de la même valeur et de la même couleur. Et ainsi de suite pour retrouver les 2 autres cartes de la même valeur mais de l'autre couleur. Les 2 cartes d'origines ont donc attiré par magnétisme les autres cartes de la même valeur. Puis on retourne le ruban pour faire voir que toutes les faces du jeu sont blanches.
     Bel effet et en plus il n'y a rien à faire c'est presque automatique avec une montée en puissance dans les effets.

     > Le coquetier surprise : Un classique, le coquetier, mais avec un petit plus DURATY (bricolage) qui en surprendra plus d'un.

     > Inversion (cartes) : 4 valets, 4 huit. Les valets sont perdus dans le jeu. Puis les huit laissés sur la table se transforment en valets et les huit réapparaissent sur le jeu.
     Cette routine vous donnera l'occasion d'un training pour bien de peaufiner les techniques utilisées pour sa réalisation. Techniques Wieser concept, tilt, comptage Elmsley).

Le papier de vérité : Une carte est choisie face en bas, puis placée sous un verre retourné. Le magicien sort un papier vierge, en fait une boulette qu'il pose sur le pied du verre. Il met le feu à la boulette, une grande flamme jaillit. Mais la boulette est toujours là intacte. Le spectateur déplie la boulette de papier et sur celui-ci des brûlures laissent apparaître la valeur d'une carte. Évidemment cette valeur est la même que celle figurant sur la carte qui est sous le verre. Très fort et spectaculaire
     Pour une fois, l'utilisation du papier flash ne sert pas à révéler un objet (pièces ou bague) mais du papier. Étonnant non ?

     > Indubitable prédiction (Prédiction) : Une carte est choisie et montrée à tous est remise dans le jeu. Le magicien annonce qu'il avait fait une prédiction dans un petit porte-cartes posé sur la table depuis le début de sa prestation. Il ouvre ce porte-cartes, déplie les cartes (12) en accordéon, et demande au spectateur si la carte choisie y figure. Demande le nom de la carte et repli l'accordéon. Puis il redéploie l'accordéon toutes les cartes sont dos en l'air sauf une au milieu du ruban bleu, la carte choisie. Le magicien ensuite retourne l'accordéon pour faire voir que la carte choisie retournée est la seule possédant un dos rouge.
     À mon humble avis, dans cette routine, aux effets plus que bluffant, ce ne sont pas les petites manipulations nécessaires qui sont les plus compliquées à réaliser, mais la fabrication du ruban-accordéon. J'avoue ne pas avoir réalisé ce montage, tellement il faut être précis et méticuleux pour le réaliser correctement. Mais ce n'est pas irréalisable. Et puis encore une fois et je me répète, DURATY pourrait nous le vendre cette routine clef en main sous plastique et bien, non, encore un cadeau. Il nous explique parfaitement comment réaliser son ruban –accordéon.

     > Téléportation : Une petite feuille de papier est signée par le magicien. Le spectateur fait de même sur une autre feuille de papier. Les deux feuilles sont roulées en boules. Une boule est placée sous le verre et l'autre sous le verre. Et en un éclair, les deux signatures changent de place.
     Toujours très fort. Ici encore le même principe que « Le papier de vérité » est utilisé. Toujours aussi étonnant.

     > Physique amusante : Fusion, téléportation et reconstitution. Une alliance empruntée est placée dans un papier de soie puis une boulette est formée et déposée dans une soucoupe à droite. Le magicien prend une autre feuille de papier de soie en fait une boulette qu'il dépose dans une soucoupe à sa gauche. Puis la boulette de droite est allumée et s'enflamme mais ne brûle pas. Le spectateur ouvre la boulette pendant et découvre que son bijou s'est transformé en poussière d'or. Le magicien explique que c'est sûrement la chaleur qui a dû causer cette fusion. Le magicien prend un peu de cette poussière, il en saupoudre un peu la boulette de la soucoupe de gauche. Enflamme cette boulette et comme la première fois, la boulette est toujours présente. Puis il laisse le soin au spectateur d'ouvrir la boulette et de redécouvrir son alliance.
     Même principe de base que «Téléportation» et «Papier de vérité» avec toujours ce petit accessoire que DURATY est le seul à pouvoir vous fournir.

Conclusion
     Pour résumé, avec beaucoup de création et relativement peu de technique, vous pouvez présenter du Close-up de grande qualité sans se torturer trop les doigts. La manip la plus compliquée du livre doit être est un Emsley, c'est vous dire.

Certains tours de cartes sont même pratiquement automatiques. Donc je ne conseillerai pas «Close-up Festival» à tous ceux qui veulent bluffer les cartomanes éclairés. Par contre si, simplement , vous voulez surprendre et divertir un public, la variété et l'originalité de la plupart des routines présentées devraient amplement vous satisfaire.
Dans cet ouvrage, DURATY nous offre son close-up, simple, efficace et généreux. Tout ce que j'aime. Je conseillerai donc cet ouvrage pour redescendre un peu sur terre et penser que la magie est surtout offerte à des profanes.

Kozou